Pas dupes, et toujours en colère !

Alors si l’on résume bien … depuis un an, sur le CT2RM nous avons eu :

- un ersatz de concertation dans lequel, du début à la fin, le ministère est resté sur la ligne annoncée par le ministre depuis la première décision du Conseil d’Etat le 31 octobre 2022 ;

- la décision du CE est devenu l’argument principal - même si le CT ne sert à rien comme nous le déclarait le ministre ;

- d’où le refus de poursuivre les travaux engagés avec le ministre précédent sur les mesures alternatives alors que la directive 2014-45 le permet ;

- et la France va même plus loin en imposant ce CT aux 2RM de moins de 125 cm3 ;- et une nouvelle taxe pour l’ensemble des conso-motards respectueux de l’environnement, qui entretiennent leurs véhicules (de la TVA pour l’état) ;

- des entretiens avec le ministère pendant l’été qui n’auront amené aucune évolution ni aucune réponse concrète jusqu’aux parutions du résultat de la consultation publique puis du décret et de l’arrêté le lendemain ;

- la consultation publique de juin recueillant une majorité d’avis négatifs, de rejets, d’oppositions sur le projet de CT, et que le ministre repousse au prétexte que la directive 2014- 45 l’exige, ce qui est faux ;

- la consultation publique qui transforme toutes les oppositions à ce projet en "observations" ou "réserves" : Circulez il n’y a rien à voir !

- enfin, un chantage au E85 et à la prime à la conversion dans la communication du ministère ;

Ne nous leurrons pas le 5-3-3 (premier CT après 5 ans , puis tous les 3 ans) est surtout fait pour permettre aux professionnels du réseau de se préparer et de monter en puissance ;
et la possibilité ouverte au propriétaire de manipuler eux même le véhicule lors du contrôle technique est une maigre concession aux motards inquiets de laisser leur moto dans n’importe quelles mains.

Face à ce théâtre de la politique, les motards ne sont pas dupes, et ils sont en colère. Comme pour la vignette moto en 1980, nous n’avons pas dit notre dernier mot. Nos actions à venir : recours juridique, boycott et manifs ! Restez à l’écoute...

Pour tout savoir sur le contrôle technique, voir l’émission de motomag. Tournée il y a deux mois elle annonçait déjà le délire actuel :