Contrôle technique : comment TF1 bidonne l’info

Dans le fil de l’actualité en ligne, je tombe ce matin sur cet article de TF1 ( corrigé depuis que j’ai fait parvenir ces remarques à la rédaction) : https://www.tf1info.fr/societe/controle-technique-des-deux-roues-les-defaillances-ne-causent-elles-que-1-des-accidents-mortels-2259398.html

Le journaliste met en doute les chiffres produits par la FFMC (les multipliant par 3 au passage puisque les 0,3% d’accidents mortels de 2RM produits par une défaillance technique issus de l’enquête MAIDS deviennent 1% dans le discours de la FFMC relayé par TF1, mais passons...).
Il les conteste sur la base d’une enquête du CEREMA, lisible ici : https://www.cerema.fr/system/files/documents/2021/08/2021_08_06_flam_facteurs.pdf
Cette enquête s’attache à isoler les facteurs probables ou confirmés ayant provoqué un accident mortel pour en faire la synthèse.
Et, dans sa taxonomie, isole des facteurs appelés "Véhicules", que le journaliste, dans un raccourci digne des plus belles entourloupes d’enduro, considère comme étant "défaut technique du véhicule".
Et pour que les lecteurs comprennent bien, une image est tellement plus pratique :

Dans l’image de droite, les facteurs "véhicule" sont représentés dans l’ovale orangé.
Il suffit donc selon TF1 de les additionner pour arriver au chiffre de 35%.
Et de conclure : "La FFMC vous ment, 35% des accidents de moto sont dus à un défaut technique, vite un CT moto, c’est justifié !".

Sauf que...c’est complètement bidon.
1) Cette catégorie "Véhicules", dans le rapport, elle comporte plusieurs sous-catégories :

Autrement dit, les 35% attribués par TF1 au mauvais état d’un véhicule concernent en fait toutes les caractéristiques du véhicule impliqué, et de n’importe quel véhicule impliqué : sa petite surface frontale (V1) expliquant une faible visibilité, la puissance du véhicule (V2), l’angle mort depuis le véhicule (V3)...et, effectivement, en V7 une absence de signalisation lumineuse (phare pas allumé ou non fonctionnel ? Cligno oublié ou cassé ? On n’en sait rien. TF1 considère que le c’est un défaut technique...) dans 1% des cas, et en V8 le mauvais état du véhicule ayant favorisé une rupture mécanique et le déploiement d’un élément du véhicule (que ce soit une ridelle de camion ou un couvercle de valise qui s’ouvre...) dans 1% des cas.
En V9, on trouve une sous-catégorie liée aux pneus. Usés OU surgonflés OU sous-gonflés. Facteur intervenant de façon certaine dans 3% des accidents mortels impliquant un deux roues.
On a donc au maximum 5% (et pas 35 % !) des accidents impliquant un 2RM qui sont associés à un facteur causal certain lié à l’état du véhicule.
Donc ça veut dire que 5% des motos roulent avec des défauts techniques dangereux ? :shock :

2) Mais non...
D’une part parce que ce dont on parle ici, c’est des accidents qui impliquent au moins un 2RM. Et donc, dans 40% des cas au moins, qui impliquent aussi...un autre véhicule. Vélo, auto, camion, tracteur...on n’en sait rien. L’étude précise que le défaut est présent, sans pour autant qu’on sache si le défaut était présent sur le 2RM ou sur le véhicule tiers.

D’autre part parce que ce qu’on observe ici, c’est la proportion de défauts technique observés...parmi les véhicules accidentés. Et qu’il n’y a aucune raison pour qu’on observe le même taux de défauts sur les véhicules non accidentés...

Bref.
Une fois démontés toutes les manipulations, raccourcis et autres bidouillages issus de cet article, on retombe sur un taux de défaillance technique ayant provoqué un accident mortel d’un 2RM beaucoup plus proche des chiffres issus de MAIDS, à savoir 0,3%, que des 35% proclamés par TF1.

Eteignez votre télé, allumez votre cerveau !

JBT

27 commentaires

Réponse à Kris8 annuler
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Thomas DESZPOT, rien que le nom de ce journaliste prête à sourire ou se méfier !.. Je viens de lire sa fiche, vu qu’il vient d’une chaîne d’Etat, faut pas s’étonner de son niveau LDP (Déformer, Amplifier, Répéter ; lol) !
    Le pire est qu’il fait partie de la cellule des Vérificateurs de TF1 ... Espérons que le 13H ne prenne pas en compte les indications de ce Journaliste !?

  • KULAWINSKI Robert Permalien

    Bonjour,
    Lorsqu’il y a peu d’évènements à analyser, il suffit d’en produire la liste ; c’est le ba.ba de l’analyse ; sinon, c’est lobbying, politique, manipulation, rapport de force ...
    Cordialement
    Robert

  • alvarez 2 réponses Permalien

    Le groupe Bolloré avec son procédé à l’américaine de l’info, rien que de l’info ! "il a entendu un canard péter !? T’es sûr ? Oui, je crois ? c’est bon passe à l’antenne. Dernière nouvelle les canards produisent du CO2 en volant !" Y a pas que les avions qui dégazent dans le ciel et ça passe en boucle sur BFMTV, CNEWS,LCI...mais pas sur Arté !
    Il y a longtemps que le ou la motard(e) a compris que son squelette n’est en adamentium (Volverine) mais fragile et friable et que sa sécurité commence par les 2 cm de gomme adhérant au bitume que la sécurité routière devrait valider au moins tous les deux par un CT ! Et de supprimer le travail de délateur que sont les voitures radars en utilisant ces conducteurs comme traceurs de défauts routiers !

    • Kris8 en réponse à alvarez Permalien

      Le rapport fait au sujet des contrôleurs utilisants un véhicule avec radar réutilisés en contrôleurs d’état des routes serait la meilleure idée pour lutter contre un bien grand nombre d’accidents dues au fait de la dégradation de nos routes.
      Il y a souvent et depuis longtemps de ces pièges sur la chaussée qui ne sont jamais réparés. Tout cela pouvant engendrer des accidents qui peuvent aller du bris de véhicules 2RM jusqu’au décès de motards.
      Et alors dans ce cas aucune responsabilité n’est clairement soulevée, seul celui qui passait par là se retrouve face à son destin.
      Nous pourrions utiliser ces moyens mis en œuvre pour contrôler la vitesse afin de vérifier et donc protéger l’état de nos routes.
      Ça ferait sûrement bien moins d’accidents graves dues à ce constat de dégradation.
      Les 2RM sont la plus part du temps bien entretenus par leurs propriétaires, les motards. Nos vies en dépendent.
      La société doit assurer à tout utilisateur de l’ensemble du réseau routier le fait de pouvoir utiliser ce dernier sans prises de risques supplémentaires.
      Il y a tellement de sujets plus utiles et efficaces à mettre en pratique plutôt que de racketter l’ensemble de notre société.
      CH.

    • boutsocq en réponse à alvarez Permalien

      Attention ! Ne tombe pas toi-même dans la fabrication d’infos bidonnées. Bolloré possède CNews. LCI appartient à Bouygues (Comme TF1) et BVM à Altice (comme RMC). Après, à toi de voir qui ment le plus. Ou le moins 😉

  • Toujours effarant le nombre de conneries que l’on peut entendre, majoritairement dites par ceux qui n’ont jamais de près ni même de loin une moto.
    Il y a longtemps que les statistiques ont démontré dans leur établissement une véritable hérésie : ce sont les agents de police qui "constatent" après coup, en fonction des dires des automobilistes : "je ne l’ai pas vu", "il n’était pas éclairé", "il roulait trop vite", et l’appréciation de l’élite de la Police, qui du haut de son képi, s’est autoproclamée expert en mécanique.
    Il y a aussi longtemps qu’il a été démontré qu’un motard prend nécessairement soin de sa moto et l’entretien pour ne pas se vautrer justement.
    A ne pas confondre avec les poubelles de scooters, plus près de la mobylette que de la moto ou du scoot de compèt. Ceux-là en effet sont grossièrement rafistolés à grand coup de scotch et ne sont jamais entretenus, en attendant leur mort malheureusement tardive. En plus de faire du bruit, d’être conduit sans aucun respect du code de la route - ils ne l’ont pas appris d’ailleurs et circulent en s’octroyant des droits qui nous font rougir, un peu comme les vélos - ils jettent l’opprobre sur les motards.
    J’ai toujours été contre le rapprochement des scooters et des motards, on ne mélange pas les torchons et les serviettes. La preuve ! Si on nous emmerde maintenant avec un CT, on peut remercier les scooters. D’ailleurs il n’y a qu’à comparer le nombre de cartons pour comprendre que la misère est chez les scooters.

    Concernant Dekra, j’imagine qu’ils ont déjà perdu 3,9 millions de contrôle technique auto, peut-être même le double si Madame a aussi une voiture, et boule de neige avec tous les copains et copines que l’on peut appeler à les boycotter. En final, ils ne verront pas un seul CT de motard pour lequel ils se sont tellement battus, c’est à se pisser dessus de rire. Ils doivent postuler pour le championnat des stratèges de concours.....

    Alors arrêtons les conneries ! C’est mon concessionnaire qui gère le carnet d’entretien et me dit s’il y a quelque chose à faire en plus pendant qu’il a la bécane en révision. Sans compter ce que nous on signale aussi. Le CT est donc fait plus souvent que tous les 2 ans. Faudrait arrêter de nous prendre pour des cons, ça commence à faire beaucoup.
    Et arrêter de voter pour les députés qui votent pour le CT. Il est temps qu’ils comprennent que si la soupe est bonne à l’Assemblée, ça peut aussi ne pas durer. Et d’une manière générale, boycotter tout ce que l’on veut nous obliger à dépenser pour rien.
    Qu’ils arrêtent de croire qu’ils sont capables de penser à notre place, d’autant qu’on ne leur a rien demandé. Ils ont d’autres soucis qu’ils n’arrivent pas à résoudre depuis des décennies, feraient mieux de s’occuper de ça !
    Allez j’arrête, encore un peu je m’énerverai.....

  • Salut à tous
    Contrôle technique ou pas, honnêtement je suis partagé, beaucoup de pays de la communauté européenne applique déjà ce contrôle et nous faisons parti de ces pays alors comme le permis à points je ne pense pas que l’on puisse y échapper. 48 ans de pratique moto et je roule encore serte avec moins de plaisir, cette atmosphère anti moto, anti tout ce qui échappe aux normes appliquées, perturbe ma sensation plus ou moins réelle que me procure la conduite d’une moto,
    alors le contrôle ci cela peut atténuer un peu cette ambiance, exemple un (jeune) voisin qui viens de faire l’acquisition d’une moto équipée d’un échappement plus que (très) bruyant, on peut comprendre que cela puise accentuer une mauvaise image, mais bon ceci dit j’ai été jeune et mes premiers cyclomoteurs n’étaient pas des plus silencieux, une autre époque mais toujours la même passion. Et pour finir j’ai le sentiment que NORISKO pour ne citer qu’eux, argumente pas mal dans la balance pour ce contrôle.

  • Excellente analyse…

    contrôle technique : avec un petit billet tous passera ! Il serait plus efficace de contrôler les contrôleurs ,et aussi faire respecter le code de la route. Une fois de plus le gouvernement se décharge de ses responsabilités.

  • Binghinotto 1 réponse Permalien

    Bonjour,A quoi ça sert de faire un contrôle technique des 2 roues puisque comme moi j’emmène mon Harley chez le concessionnaire tous les 2ans ou 8000 kms alors qu’en 2ans je fais seulement à peine 4000.il y aura en fait plus d’accidents de sécurité étant donné que si contrôle technique pas la peine de l’emmener chez Harley puisque que c’est le CT qui fera le boulot et moi je gagnerai 300 a 500 euros tous les 2 ans et Ils seront responsables étant donné que c’est le boulot de l’entretien Harley.Ils ont qu’à faire un CT mais chez le concessionnaire.Et si on parle de sécurité il faut regarder tous ceux qui ne mettent aucun clignotant même dans les endroits dangereux, sortie de stationnement, rond-point à l’extérieur sans clignotant, changement de voie...etc.... et toutes les minis cylindrées qui font plus de bruit qune Harley.Une Harley et autres motos ont toujours fait du bruit et un peu de bruit c’est une sécurité pour nous entendre arriver.Quils regardent à leur porte ceux qui se plaignent du bruit,ce sont les premiers à en faire chez eux.Le CT que le concessionnaire fait déjà quand on amène la moto pour la vidange et déjà fait c’est prendre les mecanos pour des incompétents,et en plus la plupart des gens se disent CT fait et ils roulent avec des voitures qui n’ont qu’un phare........etc.

  • Comme d habitude la télévision, donne de fausses informations

  • Le journaliste en question, sur son Linkedin, est "Fact checker" pour TF1. Ca fait rêver...

  • Le MOTARD est assis sur la machine qui tient sa vie sur 1 fil . S’il est inconscient il n’entretient pas le matériel et s’expose à des problèmes parfois et je dirais trop souvent mortels.
    L’état des chaussées est lui à revoir en profondeur car le réseau routier se dégrade bien plus que l’état des machines des motards. Les journaleux ne voient pas la réalité (car aux ordres) , c’est dommage.

  • Christian Angogna Permalien

    Il faut au minimum un QI de 60 pour devenir journaliste. À 80 on décide de faire autre chose parce qu’on comprend que cette profession est devenue un travail de suce pets (non il n’y a pas de faute) ! :)

  • Eric Thiollier 1 réponse Permalien

    En fait le journaleux a confondu allégrement les facteurs véhicule (relevés par le CEREMA) et les défauts d’entretien (relevés par MAIDS).

    Par exemple, le CEREMA classe en facteur véhicule le fait qu’un 2RM est moins visible qu’une boitaroues.
    Quand un automobiliste "ne voit pas arriver" une moto et lui coupe la route, le facteur véhicule "moindre visibilité" est pris en compte dans les causes de l’accident par le CEREMA.
    C’est un facteur qui n’existe pas dans les accidents n’impliquant que des boitaroues, commençant à expliquer le nombre de facteurs véhicule plus élevé dans les accidents impliquant les 2RM, et qui n’a rien à voir avec les défauts d’entretien car ce n’en est pas un.
    Effectivement, la majorité des personnes qui ont lu ou vont lire ce mauvais papier, ne sont pas armées pour voir l’erreur...
    Continuons de marteler que les défauts d’entretien sont négligeables dans l’accidentologie des 2 roues !
    Et pour moi, un conducteur de boitaroues qui ne voit pas arriver une moto, ça s’appelle un facteur humain (défaut de sensibilisation, défaut de formation, défaut d’attention ou défaillance physique, au choix)

    Paul (69)

    • Encore faudrait il regarder entre autre dans les retros !!! Surtout faire comprendre à tous qu on n est pas seul sur la route aux scooter de ne pas dépasser un autre deux roues à droite rester visible en se mettant dans l axe des retros !!! Etc !!!!

  • qui regarde encore la télé ,désolé mais j’ai 55ans et je regarde plus la télé déja depuis quelques années ,rien d’intéressant ,maintenant poser la question a des jeunes a par regarder leur telephone ou ordinateur il y a bien longtemps que la télé ne les intéresse plus du tout .donc leur information a tf1 je sais pas qui si intéresse encore .

  • Est-il possible de poursuivre toutes ces personnes pour diffamation et mensonges ? Car cela stigmatise la population motarde de façon négative auprès des français. Pourquoi ne pas rétablir la vérité de façon massive via la presse, la télévision etc avec un droit de réponse ? Pourquoi ne pas mettre en place un syndicat des motards pour défendre nos droits ?

  • Je pense surtout à un journaliste faisant du buzz pour augmenter l’audience tout média confondu de TF1.
    Et là on retrouve le journaliste salarié avec ses objectifs.
    C’est toujours aussi triste et effectivement n’aide pas à partager me vrai savoir.
    Nous sommes et resterons manipulés quelques soient les grandes théologies popolitiques, même sous l’étiquette républicaine.
    On va devoir faire avec ce qui aura été décidé.
    Bienvenue dans ce monde surpeuplé et à bout de souffle.
    Courage !

  • Bartholome Michel Permalien

    C’est vraiment désolant cette façon de faire des médias toutes les informations déformées et orientées tout en montrant du doigt certains pays. Apparemment,il est plus facile et demande moins de temps et rapporter plus que de faire un véritable effort.
    Deplus est vraiment démocratique que de donner valeur a une minorité.
    Nous motards sommes donc des parias.

  • Faure 1 réponse Permalien

    Bonjour, une fois de plus une belle désinformation de TF1, tiens donc, tout est bon pour justifier le futur contrôle technique des deux roues.

    Je serais curieux de savoir si les trois associations qui ramène le sujet sur le devant de la scène sont subventionnées avec nos impôts ?

  • TF1 fait partie de la presse aux ordres,c’est une chaîne qui a du parti pris

  • Tf1, c est la chaîne de macron et de la finance 🤮

  • Je ne regarde jamais TF1 ! 🤞👍😱😂😁 Mais franchement les arguments de la FFMC tiennent la route ( humour) 🤪🤯🥳

  • Je pense que TF1 est une chaîne qui est proche des idées du gouvernement actuel contrairement à d ’autres chaînes qui s expriment vraiment sur leurs sujets quitte à ne pas partagé l’avis de celui ci.Les associations ras le scoot respire et compagnie me semble de connivence avec les pontifs de CT pour ponctionner encore plus de fric et prospérer grassement sur le dos des motards (à croire qu’ils touchent une enveloppe ?).De connaissance je n’ai jamais vue une moto en mauvaise état ce genre de véhicule est bichonné par son propriétaire car la carrosserie c’est le pilote et on ne plaisante pas avec sa sécurité ainsi que celle des autres usagers.Vous les têtes pensantes regarder plutôt du côté de la formation que ce soit pour les conducteurs auto ou moto . Automobiliste servez-vous de vos rétroviseurs et clignotants cela facilitera l’interfile
    des motards ✌️

  • En fait le journaleux a confondu allégrement les facteurs véhicule (relevés par le CEREMA) et les défauts d’entretien (relevés par MAIDS).

    Par exemple, le CEREMA classe en facteur véhicule le fait qu’un 2RM est moins visible qu’une boitaroues.
    Quand un automobiliste "ne voit pas arriver" une moto et lui coupe la route, le facteur véhicule "moindre visibilité" est pris en compte dans les causes de l’accident par le CEREMA.
    C’est un facteur qui n’existe pas dans les accidents n’impliquant que des boitaroues, commençant à expliquer le nombre de facteurs véhicule plus élevé dans les accidents impliquant les 2RM, et qui n’a rien à voir avec les défauts d’entretien car ce n’en est pas un.
    Effectivement, la majorité des personnes qui ont lu ou vont lire ce mauvais papier, ne sont pas armées pour voir l’erreur...
    Continuons de marteler que les défauts d’entretien sont négligeables dans l’accidentologie des 2 roues !
    Et pour moi, un conducteur de boitaroues qui ne voit pas arriver une moto, ça s’appelle un facteur humain (défaut de sensibilisation, défaut de formation, défaut d’attention ou défaillance physique, au choix)

    Paul (69)