Les avancées de la FFMC

- Retrait de la mise en place de la vignette moto (près de trois fois le prix de la vignette auto) ;

- Réforme du permis moto, ostensiblement orienté "anti-gros cubes" ;

- Création des commissions REAGIR (Réagir par des Enquêtes sur les Accidents Graves et Initiatives pour y Rémédier)

- Diminution de 40% du tarif des péages autoroutiers appliqués aux motos ;

- La baisse des tarifs d’assurance consécutive à la naissance de la Mutuelle des motards ;

- Reconnaissance de la place des deux-roues motorisés comme moyen de transport alternatif, avec leur exclusion de la loi sur la circulation alternée en cas de pollution ;

- La mise en place des "M. Moto" dans chaque département ;

- Le doublement des rails de sécurité (encore trop timide) ;

- La création de la Fédération européenne des Motards (FEMA) ;

- La création des premiers circuits ouverts à tous les motards ;

- La création d’un label de qualité sur les antivols moto avec l’AFNOR pour permettre à chacun de se protéger du fléau du vol ;

- Un travail sur le terrain auprès des services de la voirie par le biais des antennes départementales de la Fédération pour améliorer le réseau routier ;

- Une représentation aux niveaux départemental, national et européen pour défendre le point de vue des motards ;

- La mise en place de « Relais motards calmos » lors des grands évènements motocyclistes ;

- Le retrait du projet d’obligation d’allumage des feux de croisement le jour des automobiles ;

- Le retrait, en mars 2009, de la procédure « VE » (pour Véhicule Endommagé) pour les deux-roues motorisés ;

- la mise en oeuvre de journées de sensibilisation à la sécurité routière dans les collèges par les militants des antennes départementales qui sont formés à cet effet, et pour laquelle la FFMC est agrée par le ministère de l’Éducation Nationale

- ...

Une liste non exhaustive des résultats obtenus suite aux actions menées par la FFMC.
Une force de contestation qui est aussi une force de proposition